Salem de Sandra Triname

Salem de Sandra Triname

Résumé : 1692. Salem, État du Massachusetts aux États-Unis. Accusées de pratiques magiques, de nombreuses personnes sont alors mises à mort. Innocentes ou coupables ? Qui méritait réellement la potence ? De nos jours, alors que Max évite de peu la mort, la voilà sous l’emprise de songes qui semblent tous venir d’une époque lointaine où la sorcellerie et les démons hantaient l’imaginaire du commun des mortels. Quel lien peut alors unir Max à un procès vieux de plusieurs siècles ?

Mon avis :

Je remercie avant tout les éditions Plume Blanche pour l’envoi de ce service presse. Salem est le premier roman que je lis de Sandra Triname et ce fut une belle découverte !

Tout d’abord, je souhaite faire une remarque à propos du résumé. Maintenant que j’ai lu ce roman, je pense qu’il pose les grandes lignes de l’histoire sans entrer dans les détails et, du coup, on ne sait pas vraiment à quoi s’attendre en débutant la lecture. Sans trop vous en dévoiler (cela risquerait de vous gâcher le plaisir !) disons que ce roman fantastique tient un peu de la bit-lit, voire de la romance : il y a la présence de créatures surnaturelles connues comme les loups-garous, les vampires et les sorcières (même si ces dernières ne sont pas au premier plan de l’histoire) ainsi qu’une histoire d’amour qui occupe une place centrale.

Mais, malgré ce qu’on pourrait croire, cela n’enlève rien à l’originalité de ce roman, bien au contraire ! L’auteure s’est basée sur la tristement célèbre histoire de Salem et a très bien su l’exploiter pour en livrer une version originale. Je mettrais toutefois un bémol concernant la construction de l’histoire, mais j’y reviendrai à la fin de ma chronique.

Pour le moment, j’aimerais aborder le sujet des personnages. C’est le point fort du roman et, en particulier, l’héroïne Max. Au début de l’histoire, elle se réveille amnésique, ne sait plus qui elle est et se sent complètement perdue. Le lecteur partage les sentiments de l’héroïne puisqu’il n’en sait pas plus qu’elle. J’ai beaucoup aimé cette première partie où Max se cherche et essaye de comprendre qui elle est. Le récit s’étoffe par la suite avec l’arrivée de nouveaux personnages, plus au moins attachants, mais tous très bien campés.

Mon bémol concernant l’intrigue s’explique la division de l’histoire en deux parties assez nettes : la première est celle dont je vous ai parlé et concerne la période pendant laquelle Max est amnésique. C’est celle que j’ai trouvé la plus intéressante. J’ai cependant été un peu déçue par la deuxième partie (à partir du moment où Max retrouve la mémoire) car j’ai trouvé que l’intrigue se traînait, n’avançait pas vraiment et devenait même compliquée à suivre (la résolution du roman est plutôt complexe !). La présence de dialogues peu naturels dont la seule fonction est d’expliciter des implicites du texte que l’on a déjà compris nuisent aussi à la fluidité du texte.

Malgré ces quelques défauts dans la deuxième partie du récit, cela n’enlève rien de la qualité et de la richesse de ce roman. Je vous en recommande vivement la lecture, surtout si vous appréciez les histoires originales, les belles histoires d’amour et la présence de quelques créatures surnaturelles au milieu de tout ça ! Je ne connaissais pas du tout Sandra Triname mais, maintenant que c’est chose faite, je vais suivre de près son travail.

Ma notation :

Super !!
note : 4/5

Fiche du livre :

Titre : Salem
Auteure : Sandra Triname
Éditeur : Editions Plume Blanche (collection Plume noire) -> lien vers leur site
Genre : Roman / Bit-Lit / Romance paranormale 
Pages : 419 pages
Prix papier : 19, 99 euros
Prix numérique : 7, 99 euros
Date de sortie : le 10 novembre 2015
Lien Amazon
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s