L’épouse ennemie (Héritiers des larmes, #1) de Penny Watson-Webb

Héritiers des larmes T1 L'épouse ennemie de Penny Watson-Webb

Résumé : Face à la reine de France, Brunhilde sent son cœur battre à tout rompre. La souveraine lui a accordé le droit de choisir son époux, et attend à présent sa réponse. Brunhilde sait que tout le monde souhaite qu’elle désigne, sur l’ordre de son frère, l’arrogant seigneur de Valcoudray, dont l’alliance renforcerait sa famille. Ce noble normand est même prêt à passer outre le baiser qu’il a surpris la veille entre elle et Conan de Ker Glenn, leur ennemi breton. Conan, l’homme à qui Brunhilde a caché son identité et qui lui lance aujourd’hui des regards noirs. Si c’est lui qu’elle choisit, il la méprisera, elle le sait, et la traitera comme une étrangère dans sa propre demeure. Mais la paix entre Bretons et Normands serait désormais actée. Consciente des regards qui pèsent sur elle, Brunhilde lève enfin les yeux, déterminée. Elle sait ce qui lui reste à faire.

Mon avis :

Je tiens à remercier les éditions Harlequin et NetGalley pour ce service presse, d’autant plus que ce roman fut une belle découverte puisqu’il s’agit de mon premier livre de Penny Waston-Webb et je dois dire que l’essai s’est révélé être très concluant 🙂 ! A noter que ce livre m’a permis de remplir mon challenge de lecture pour le mois de septembre, qui était de lire une romance d’un(e) auteur(e) francophone dans le cadre de la rentrée littéraire.

J’apprécie toujours une bonne romance dans un univers médiéval, ce roman avait donc tout pour me plaire, de ses personnages à son contexte. Brunhilde est un personnage que j’ai beaucoup apprécié pour son courage et sa volonté d’instaurer la paix dans sa région. Elle a beaucoup plus de jugeote que les personnages masculins qui l’entourent, de ses frères au héros. Conan est peut-être un peu plus difficile à apprécier même si son comportement est en grande partie dû à son passé. La relation entre ces deux personnages, qui ne va pas sans heurts, s’instaure peu à peu et j’ai trouvé que cette évolution, plutôt lente comparée à d’autres romances, mettait en valeur l’histoire d’amour et lui donnait toute sa force. L’histoire se déroule en pleine Bretagne médiévale et l’on sent que l’auteure a fait des recherches fouillées. C’est un point très positif puisque cela permet notamment d’enrichir le récit.

Pour conclure, j’ai beaucoup aimé me plonger dans cette Bretagne médiévale en compagnie de ces deux personnages et j’ai hâte de lire la suite qui me semble prometteuse (on a le droit à un petit teasing à la fin du roman) ! Je suis contente d’avoir eu l’occasion de découvrir cette auteure francophone (il n’y en a pas assez qui sont publiées en romance historique à mon goût).

Ma notation :

Super !!
note : 4/5

Fiche du livre :

Titre : L’épouse ennemie (Héritiers des larmes, #1)
Auteure : Penny Watson-Webb
Éditeur : Harlequin, collection Victoria
Genre : Romance historique
Pages : 384 pages
Prix papier : 7, 90 euros
Prix numérique : 5, 99 euros
Date de sortie : le 1er septembre 2017
Lien Amazon

 

header-challenge-lecture-romance-2017-version-2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s